Plantation Rhum 2003 Jamaica 49,5°

79,90

En stock (peut être commandé)

Catégories : , ,

Description

Plantation

En 1989, Alexandre Gabriel découvre et tombe sous le charme de la Maison Ferrand. Ce dernier s’initie donc aux spécificités du Cognac avec ferveur.

Dans les années 1990, il écume les Caraïbes à la recherche es meilleurs rhums lançant ainsi la marque Plantation et est élu quinze année plus tard Maitre Assembleur du Rhum de l’Année aux prestigieux Golden Rum Barrel Awards et est nommé Distillateur de l’Année par The American Distilling Institute.

Nouveautés chez Plantation Rum : la collection des « oiseaux du Paradis » s’agrandit en direction de Peru. Pour rappel, les premiers opus étaient  les îles Fidji, la Jamaïque, la Barbade et le Trinidad. 

Plantation Rhum 2003 Jamaica 49,5°

Plantation Rum 2003 Jamaica est un rhum qui nous vient de la distillerie de Clarendon. Celle-ci est notamment connue pour produire les rhums Monymusk, qui sont des expressions gourmandes et équilibrées. La « mark » qui figurait sur les fûts est d’ailleurs « MMW », qui signifie MonyMusk Wedderburn. C’est un type de rhum plutôt concentré, très aromatique, mais pas aussi exubérant que ceux de la famille des high esters.

Après une fermentation de 2 semaines, la mélasse a été distillée dans un alambic pot-still à double retors de marque Vendôme. Le rhum a été placé dans des fûts de bourbon en 2003, puis a passé ses 16 premières années sur place, dans ses chais de Jamaïque. Il a ensuite voyagé jusqu’à Cognac, où il a bénéficié d’une deuxième maturation d’un an, dans des barriques de la Maison Ferrand.

Pour les plus « geeks » d’entre-nous, Plantation indique que ce rhum affiche 1571 g/hlap de substances volatiles, dont 422 en esters. Il n’a en outre bénéficié d’aucun « dosage » (ajout de sucre).

La note de dégustation 

Au nez, après un petit passage de solvant et d’huile de moteur, on tombe tout droit dans une grande corbeille de fruits exotiques très mûrs, dont certains ont même commencé une fermentation. La concentration est ainsi vraiment réjouissante, d’autant qu’elle est renforcée par des notes de mûre et d’autres baies en sorbet.

Avec l’aération, l’intensité ne faiblit pas, même si le rhum sait rester tout à fait civilisé. Les fruits sont toujours aussi mûrs, mais désormais on aurait plutôt envie de dire « matures ». On croise alors une foule de ces fruits, de la banane à l’ananas, en passant par le cassis et la prune.

La bouche est vive, et emmenée par des notes un peu « industrielles » de graisse et d’huile, qui se changent rapidement en pâtes de fruits et plus précisément de coing. On se laisse porter par ce rhum coloré et vivant, qui nous fait un petit passage sur le noyau de pruneau avant d’aborder l’amande douce et le sabayon. Le côté pâtissier de ce rhum est terriblement exotique, et de nombreux fruits exotiques confits sautent dans la pâte à baba.

La finale est longue et légèrement tannique, ce qui vient apporter une teinte un peu médicinale à l’ensemble.

« Une jolie réalisation de Plantation, qui nous montre toujours une image singulière et personnelle de la Jamaïque… »

 

 

CONTENANCE 70 cl
DEGRÉ 49.5
ÂGE +++
MILLÉSIME 2003
PACKAGING Étui
PROFIL Fruits – Pâtissier – Solvant
CATÉGORIE Rhum – Rhum de tradition anglaise (Rum) – Rhum traditionnel de mélasse

Informations complémentaires

Poids 1.5 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Plantation Rhum 2003 Jamaica 49,5°”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *